Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Les Immigrés en situation régulière et de nationalité française seraient-ils des citoyens moins forts que d’autres, qu’il conviendrait assister ? Non. Les Immigrés sont les égaux des Français de souche. Ils portent en eux des potentialités et des motivations importantes, qui pourront les porter jusqu'au sommet de l’économique et du politique. Le misérabilisme à leur égard, qu’on voit trop souvent répandu à gauche, est une atteinte à leur dignité.

Les Immigrés doivent-ils attendre que les politiciens viennent les chercher par la main pour faire "politiquement correct " sur une affiche ? Non. Les citoyens d'origine immigrée peuvent s’engager en politique comme tout autre citoyen. C’est ainsi qu’ils seront reconnus à la hauteur de leur talent et de leurs compétences. Leur richesse est grande. Ils doivent venir l’apporter, la surajouter à celle de la France.

La « laïcité » consiste-t-elle en brimades ségrégatives, comme par exemple l’interdiction du port du voile ou l'imposition de porc à la cantine ? Non. La laïcité est avant tout tolérance et respect de l’autre, ouverture d’esprit. Toute ségrégation ou interdiction à l’égard d’us et coutumes des Immigrés, pourvu que l’ordre public soit respecté, ne relève pas de la "laïcité" et n'en est pas digne.

Est-il acceptable que des Immigrés prient dans la rue alors que les autres religions disposent de lieux de culte en quantité ? Non. Le droit de pratiquer sa religion dans la dignité doit être respecté en France. Des bâtiments adaptés doivent être construits ou mis à la disposition de chaque religion, sans ségrégation. De ce respect de la pratique religieuse, en va l’honneur de la laïcité et de la France.

L’intégration, ce n’est pas le reniement de soi ; et l’égalité républicaine, ce n’est pas l’uniformisation des identités. La France assimilera les Immigrés en respectant leur identité. Immigrés et Français de souche sont plus unis par les valeurs communes de la République que séparés par leurs différences d’identité.

Les Immigrés ne sont pas des « demi-Français », mais des Français et citoyens à part entière. La République française, pour qui l'égalité des droits est une valeur sacrée, doit les traiter avec une parfaite égalité de dignité par rapport aux autres citoyens. Ils sont la France, ni plus ni moins que les autres citoyens.

Partager cette page
Repost0

Présentation

  • : Christophe Chomant - Social-Démocratie
  • : Actualités politiques du militant social-démocrate Christophe Chomant
  • Contact

Recherche

Archives